PRAGUE | Visitez les 5 vestiges de la Seconde Guerre Mondiale

Mis à jour : juin 27

Comme partout en Europe la République Tchèque fut témoin d'événements atroces durant la Seconde Guerre Mondiale. Tombée sous le joug du III° Reich dès le 15 mars 1939, Prague a jouée un rôle primordial dans la lutte contre le nazisme. C'est en effet dans cette ville que l'opération Anthropoid se déroule le 27 mai 1942 et se conclue par l'assassinat d'un haut dignitaire nazi, Reinhard Heydrich, surnommé également le "boucher de Prague". Des représailles furent menées se traduisant par la traque des résistants ayant commis ce geste, mais aussi par l'arrestation de 13 000 personnes et l’exécution de près de 5 000 d'entre-eux. Il possible encore aujourd'hui d'observer des vestiges de cette triste époque.


1. Le Palais Petschek :

Le palais Petschek fut l'un des hauts lieux du nazisme à Prague. A la suite de l'accord mettant la République Tchèque sous le protectorat du III° Reich, la ville et les opposants doivent être matés. Pour cela, le régime nazi occupe le terrain avec l'aide de la police secrète d'état et de la Gestapo. C'est au sein du Palais Petschek que se trouve les bureaux de ces organisations et que se déroule des exactions atroces (tortures, exécutions...).


2. Le château de Prague :

Même si le gouvernement en place reste au château de Prague durant la durée de l'occupation, il

dans ces lieux que plusieurs accords et décisions sont prises. Nous y retrouvons les bureau du gouverneur Reinhard Heydrich. C'est d'ailleurs en ce rendant à son bureau qu'il sera assassiné. On retrouve de nombreuses photos de haut dignitaire nazi et notamment d'Hitler depuis le balcon du château.


3. Lieu d'assassinat de Reinhard Heydrich :

Alors qu'il réalisait le trajet presque quotidiennement, l'une des têtes pensantes du III° Reich et de surcroît l'investigateur de la solution finale est assassinée le 27 mai 1942. A bord de sa Mercedes décapotable, il est mortellement touché par des éclats de grenades. Vous retrouverez un mémorial à la gloire des deux parachutistes ayant réussi cette opération. Vous pouvez vous y rendre. Ce lieu se situe à l’arrêt de bus Vychovatelna, Zenklova, 182 00 Praha 8, Tchéquie. Attention tout de même. Le lieu est peu accessible.


4. Cathédrale Saints-Cyrille-et-Méthode :

C'est au sein de cette Cathédrale que se sont réfugiés les deux parachutistes du SOE après avoir assassiné Heydrich. En compagnie d'autres résistants, ils restent cachés dans la crypte de l'église durant trois semaines. Ils sont finalement dénoncés et se retrouvent encerclés par huit cents militaires. Une fusillade s'engage alors entre résistants et soldats. Malgré de nombreuses pertes, les soldats allemands réussissent à cloisonner les résistants dans la crypte. L'ordre est alors donné : inonder la crypte pour les faire sortir. N'ayant plus aucune échappatoire les quatre derniers résistants se suicident pour ne pas se rendre. Aujourd'hui encore, ces hommes sont un exemple de courage. La crypte a été transformée en musée. Il est encore possible de voir les impacts de balle sur les murs de l'église.


5. L'ancien Ghetto :

Véritable ville dans la ville, le quartier Josefov est actuellement le quartier juif de Prague. Si

aujourd'hui il est possible et agréable d’accéder à ce quartier, ce ne fut pas toujours le cas. A l'arrivée du III° Reich, les nazis décide de parquer les juifs dans ce quartier. Ils vont même encore plus loin et décide de faire de ce quartier un véritable "un musée exotique d'une race éteinte". Pour y arriver, les nazis n’hésitent pas à rapporter des objets, éléments religieux qu'ils pillent dans les synagogues de toute l'Europe centrale. L'entrée au quartier est payante (350 CZK soit 14€) mais vous fera découvrir des merveilles. Que ce soit le vieux cimetière juif (cf photo ci-dessus), la synagogue Vieille-Nouvelle ou encore le musée juif de Prague, vous n'en reviendrez pas !

Plus d'informations :

Article complet sur Prague !

Instagram,

Facebook,

UTip.


#Voyage #République Tchèque #Insolite #Histoire #Prague #Seconde guerre mondiale

17 vues
 

Formulaire d'abonnement

  • Instagram
  • Facebook
  • YouTube

©2020 par Le Baroudeur.